Ski de randonnée col de la cayolle

Suite du séjour en ski de randonnée avec Olivier autour du col de cayolle, cette fois-ci. Le camp de base est posé dans le petit gîte très sympa des fameux boulangers de bayasse. Dimanche nous voulons assisté au lever de soleil au sommet des Garrets, ce qui nous vaut un départ nocturne et une montée magnifique sous la lune. Sous le sommet un fort vent de Nord-Est nous accueil dans des fumerolles de neige qui achèvent de nous réveiller! La suite de la journée est occupée à enchaîner de belles montées descentes dans la poudreuse autour du sommet trou de l’aigle. 

Jour 1: sommet des garrets – couloir trou de l’aigle

col de la cayollecol de la cayolle ski randocol cayolle ski randonneecol de la cayolle ski randonneesommet des garrets ski randonneecol de la cayolle skicol la cayolle ski randonneeestenc ski randonneesommet garrets ski randonnee poudresommet garrets ski randonneesommet garrets ski randonnee poudre couloirsommet garrets ski randonnee initiationsommet garrets ski randonnee initiation guidetrou de l'aigle ski randonneetrou l'aigle ski randonneetour trou aigle ski randonneetrou aigle ski randonnee

Jour 2: sommet de l’eschillon- grand clot de la boucharde- vallon de sanguiniere

Hier, c’est un beau tour en ski de rando sur ces sommets, sur une neige de printemps tip top. Vallon sauvage, partagé avec chamois et lièvres. Et quelques petites pauses contemplatives assaisonnées par quelques goulées de liqueur de genièvre et de « sandwichs » abricots secs-noix du brésil délicieuses! sommet de l'eschillonsommet de l'escillon skisommet de l'eschillon ski randosommet de l'eschillon ski randonneegrand clot de la boucharde ski randonneegrand clot de la boucharde ski randogrand clot de la boucharde ski rando neige printempscol de la boucharde ski randocol de la boucharde ski randonneevallon sanguienere ski randonneevallon sanguienere ski randonvallon sanguienere ski rando marmottes

Join the discussion 2 Comments

  • CAMI dit :

    OH LE COQUIN! AU COL DE LA CAYOLLE ON ETAIT PAS LOIN, je mangeais des cerises au meme moment où les virages sur cette moquette vous ont surement fait passer dans le monde onirique, bravo! En ts ya pleins de cerises: fruit in-rassasiable »…merveilleux, on va se régaler!

    • Olivier dit :

      Coquin? Non, juste gourmand de sandwich abricot sec-noix du Brésil…. un ou deux, et hop, c’est reparti pour une pente bien choisie!
      Merci encore Sylvain pour ces beaux moments, entiers et sereins. Que la montagne est belle lorsque l’on part avec toi! Bonne continuation.

Leave a Reply