Ski de randonnée autour de Nevache

Ski de randonnée autour Nevache montee poudre

Après notre première journée dans le sud du massif des Ecrins, nous ne pouvions résister à l’envie d’y retourner pour y laisser notre trace sur la montagne voisine: le Penas. Tandis que le vent et la neige jouaient leur talent sur les autres parties du département des Hautes-Alpes, nous profitions d’une journée proche de la perfections. Une oeuvre d’art se déroulait devant nos skis de randonnée et nous étions dedans!

Comme à mon habitude, je ne rechigne pas aux autres le plaisir de faire la trace à la montée, de créer son chemin dans les vastitudes alpines. Et ça tombe bien car tandis que certains sont freinés à tracer dans la neige poudreuse, les autres peuvent avancer à leur rythme. Nos trois locomotives que sont François, Patrick et Xavier tirent les wagons qui sont votre serviteur, Bernard et Christophe. Mais les derniers savent aussi être les premiers! Je n’aurais aucun commentaire sur le pique-nique sommital ensoleillé à l’infini et la descente enpoudrée comme c’est pas permis, qui sont deux trop douloureux souvenirs pour les évoquer ici.

dd

Après tant de beautés et d’extases alpines, le mal était fait: il fallait recommencer, y revenir et… vite! Le lendemain nous chargions donc les véhicules pour aller rendre une petite visite dans la vallée de la clarée. Au terminus de la route, un beau village chargé de neige: Névache. Nous chaussons les skis pour grimper jusqu’au refuge de Buffére qui sera notre camp de base chaleureux pour la nuit. Une petite pause casse croûte nous permet de repartir plein d’énergie pour aller voir le soleil décliner sur les crête de l’Essaillon.

Solitude garantie sur ces cimes enneigées du massif des Ecrins. Quelques blagues fusent, les rires sont sur nos visages, la notion de temps disparaît, le Génépi maison apparaît, les pensées se font aussi rares que l’oxygène pour laisser place à un calme, une sérénité, une sorte de béatitude que la montagne sait si bien faire naître à l’intérieur du coeur des hommes. Des moments qui s’impriment sur la toile de nos âmes et qui seront là, dans nos jardins secret! Qui pourra savoir que, dans un embouteillage nous nous évaderons pour laisser nos esprits retrouver avec joie ces sensations si intenses?

  Ski de randonnée autour Nevache refuge  

Après une nuit au refuge de Buffere, c’est en direction du refuge du Chardonnet que nous pointons nos ski de rando. Nous devons tracer profondément dans la neige fraiche  -un mètre tout de même!- en prenant garde de respecter le relief et les distances de sécurité pour ne pas prendre de risque inconsidéré. Une bonne analyse de la neige est de rigueur car les erreurs se paient chers dans ce milieu… C’est en lieu sûr que nous sentirent une heure plus tard nos pieds trembler sous l’effet de l’effondrement de la couche de neige sur un périmètre très large… signe d’alerte qu’il ne faut pas prendre à la légère! 

Nous choisissons donc une ligne de descente dans des pentes en sécurité dans une poudreuse toujours incroyable. Les jours d’entraînements font leur effet: les jambes ont plus d’endurance, les réflexes sont plus vifs sur les skis et les silhouettes des skieurs s’améliorent! Nous nous laissons finalement glisser sur la piste pour rallier Nevache pour un dernier petit gueuleton montagnard collectif. Ski de randonnée autour Nevache refuge buffereSki de randonnée autour Nevache traceSki de randonnée autour Nevache ombreSki de randonnée autour Nevache refuge ecrinsSki de randonnée autour Nevache chardonnet Ski de randonnée autour Nevache bernardSki de randonnée autour Nevache francoisSki de randonnée autour Nevache patrickSki de randonnée autour Nevache xavierSki de randonnée autour Nevache refuge chardonnet Ski de randonnée autour Nevache ride

C’est l’heure de se dire à l’année prochaine, au plaisir!    

Leave a Reply